• Carmin Belgodere
    58 ans, né et vit à Ajaccio.

    Compositeur, chanteur et musicien, il se consacre depuis de nombreuses années à la guitare et à
    la cetera. Particulièrement attiré par les musiques traditionnelles et improvisées, il s’intéresse à
    toutes les musiques du monde. Il cherche à élargir les horizons de sa culture musicale en partant
    à la découverte de contrées et de sonorités parfois lointaines. Il aime enrichir son univers créatif
    en mariant des styles issus de cultures et de temporalité différents. Depuis près de trente ans
    maintenant, il s'attache à construire des passerelles musicales et humaines entre la musique
    traditionnelle corse, le folk, le rock, le jazz et différentes musiques nées autour du bassin
    méditerranéen. Cette démarche marque fortement l’identité contemporaine qu'il souhaite
    développer, promouvoir et partager à travers ses créations.
    Il a construit son parcours artistique autour de différents projets qui ont pour dénominateur
    commun de laisser une large part à l'expérimentation contemporaine, faisant écho à nos racines
    corses. Cela lui a permis de participer à de nombreux projets de dimension régionale et
    également internationale. Il a notamment contribué à la création ou au développement des
    groupes :
    ⁃ Manât ;
    ⁃ Compagnie Rassegna (Marseille) ;
    ⁃ L'ensemble Méditerranéen de Pedro Aledo (Marseille) ;
    ⁃ Toléré de Fethi Thabet (Montpellier) ;
    ⁃ Cinqui sò (Corse) ;
    ⁃ I Voci di a Gravona (Corse)...
    En octobre 2014 il a été invité par Anne-Marie Poras (chorégraphe) et Fethi Thabet (musicien) à
    participer à une résidence artistique durant laquelle la danse s'est mêlée à différentes musiques
    méditerranéennes, pour le spectacle Alwan, joué au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
    Ces dernieres années il s'est consacré à un ensemble de créations mêlant créations originales,
    musique traditionnelle corse, polyphonie, instrumentation classique et rythmes folk/rock.
    Ce travail de recherche a permis la réalisation du projet Messaghjeru Mutu, un conte fantastique
    visuel et musical, qu'il a créé en collaboration avec Yannick Stara (Ashram) et qui est édité aux
    éditions Albiana.

    Présentation Carmin Belgodere

    14 Septembre 2018 à 21h - Concert de Carmin Belgodère "Tribbiera"

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    15 Février - Concert Petru Guelfucci - 21h

     

     

    Petru Guelfucci figure emblématique du renouveau de la polyphonie corse, est l'un des chanteurs
    qui ont participé à l'aventure du groupe Canta U Populu Corsu,            

    « Il chante ses montagnes et son beau pays : il chante clair, il chante chaud.
    Je suis heureux d'avoir rencontré un homme vrai et un vrai talent. » Gilbert Bécaud - Mai 1999. 

    En 1973, il rencontre Jean-Paul Poletti, un des principaux acteurs du mouvement culturel corse des années 1970. Commence alors l'époque des veillées dans les villages afin d'enregistrer, écrire et noter tout le patrimoine qui peut encore être sauvé. Cette convergence de jeunes Corses enthousiastes va conduire à la fondation du groupe culturel Canta U Populu Corsu en 1973, avec Natale Luciani, Minicale, Ceccè Buteau. 
    « C'était la période de réappropriation de notre patrimoine », raconte Petru Guelfucci.  

    Petru Guelfucci se lance en 1987 dans une carrière solo. Il enregistre Isula chez Ricordu. La Corse découvre alors une voix hors du commun, à la modulation unique appelée ricuccate. Son titre Isula idea est une évocation de la Corse.

    Petru Guelfucci va connaître le succès non pas en France, mais au Québec. Il entame alors une carrière internationale et obtient un disque d'or au Canada. Petru est une vraie personnalité de la chanson corse, avec un timbre de voix tout à fait atypique et un vrai sens de la mélodie. Il a écrit l'une des plus belles chansons évoquant l'Île de Beauté : Corsica, sur une musique de Christophe Mac-Daniel. En 2003, la chanson « Corsica » écrite par Petru Guelfucci a été reprise, dans son texte original en langue Corse, par la chanteuse grecque Álkistis Protopsálti.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • 15 février 2019 à 21h - Cuncertu di Contraversu

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • REPRESENTATION ANNULEE

    Bonsoir à tous.

    Dû à de nombreuses annulations et à l'organisation du Rallye de Corse bloquant
    certains accès à la ville d'Ajaccio, nous sommes contraints d'annuler le spectacle
    de ce vendredi 15 mars Azeza U come-Back.

    Comu dici Azeza, "un c'hè ca giratondi, è ssu rallye m'annarba".
    Nous sommes désolés de cette annulation indépendante de notre volonté.
    Nous annoncerons un éventuel report rapidement.

    15 Mars 2019 à 21h - Azeza - U come-back

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • 15 Octobre Conférence "Rendez-vous hypnotique #4" animé par Brice Guyon à 19h.

    15 Octobre Conférence "Rendez-vous hypnotique #4" animé par Brice Guyon à 19h.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Conférence de Paul Silvani à l'espace culturel Locu Teatrale


    "Michelangelo" - Jeudi 16 mai à 18h30

    Tarif: 10€ (adhérents 5€)
    Réservations: au 04.95.10.72.03

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • 16 Mars 2019 à 21h - Concert Laurent Bruschini

    Artiste confirmé de la scène insulaire corse, Laurent Bruschini est un auteur-compositeur, interprète né en 1976 à Paris. Il fait ses premières armes dans cette même ville, aux côtés de l’Ensemble Di Maghju. La rencontre avec I Muvrini et les collaborations qui s’en suivent le confortent dans sa quête artistique. A son retour en corse, il poursuit sa carrière au gré de nouveaux échanges. 2010 marquera le début de sa démarche solo. Laurent produit et réalise alors son premier album, Andammini. Loin des influences traditionnelles, il fait partager au public, un univers musical inattendu. Suivant une inspiration de tous les instants, il renforce sa singularité. 

    Deux ans plus tard, Mondu Latinu confirme le talent du chanteur. Il met sa voix puissante au service de textes ciselés et percutants. Textes écrits soit par lui-même, soit, comme pour le premier opus, par  l’écrivain Marc Biancarelli

    Il réchauffe son public en mêlant rythmes latins et langue corse. Perfectionniste, il s’entoure des meilleurs musiciens. 

    Laurent s’attache à proposer une autre Corse, un autre monde. 

    En 2011, il participe au film De force aux cotés d’Isabelle Adjani et Eric Cantona.

     De concerts privés en scènes publiques, le magnétisme opère et l’amène une nouvelle fois vers une autre aventure musicale : l’enregistrement d’un troisième album, Machja musicali.

    Figure désormais incontournable, il chante aux cotés de Jenifer sur l’album Corsu Mezu Mezu, de Patrick Fiori et fait preuve une nouvelle fois de son talent.

    Le projet rencontre un immense succès. Couronné par un triple disque de platine, l'artiste poursuit sa quête et propose alors son quatrième opus : Mélodisme.

    Réservations sur place, Locu Teatrale 8 rue Hyacinthe Campiglia ou au 04.95.10.72.03

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Retrouvez Marianna Nativi sur les planches de "Scenina" ce vendredi 17 mai à 21h pour son nouveau One woman show  "Azeza U come-back"  

    Azeza riveni, sempri in zerga, contru à tuttu. A sucietà corsa, tutti i pinzutti chi sbarchanu è s’impatrunisciamu di tuttu u sapè. A Corsicavà bè ? O và male ?

    Azeza s’annarba !
    ----------
    Azeza revient, toujours en « crise », contre tout. La société corse, les continentaux qui débarquent et veulent posséder tous les savoirs faire. La Corse va bien ? Ou va mal ?

    Azeza s'énerve !

      Renseignements au 04 95 22 31 56

    17 mai 2019 à 21h - Azeza U come back - "A Scenina"

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • L'espace culturel LOCU TEATRALE vous propose un goûter spectacle
    le samedi 17 novembre à 16h "Fiammulina è à scola"

    Tarif: 15€

    17 novembre 2018 - Goûter spectacle "Fiammulina è à scola"

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • U Spaziu Culturali Locu Teatrale et Umi no naka,
    vous proposent une soirée d’échange.

    Durant cette soirée nous aurons la chance de vivre un moment de partage avec nos invités d'honneur,
    le professeur Hasegawa et ses élèves de l'université de Yokohama et nous aurons le plaisir d'accueillir

    le groupe "Mimoria Tramandata" pour régaler nos oreilles et celles de nos invités nippons.

    Un buffet/apéro vous sera également proposé.


    Rendez-vous le mercredi 17 octobre à partir de 20h00 à Locu Teatrale.
    Participation: 10€ (5€ pour les enfants de moins de 12 ans et adhérents à Umi no naka)
    Adhésion possible sur place.

    17 Octobre 2018 à 20h - Soirée d'échange Corse-Japon

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • 17 septembre Rencontre autour de l'exposition de Mario Sepulcre "Vanités" à 18h30

    Sous réserve de nouvelles mesures Covid-19. Le port du masque est obligatoire et les gestes barrières doivent être respectés.

    Rencontre autour de l'exposition de Mario Sepulcre "Vanités" le jeudi 17 septembre 2020, à partir de 18h30.
    Spaziu Culturali Locu Teatrale, 8 rue Hyacinthe Campiglia, 20000 Ajaccio.
    Entrée libre.
    Renseignements: 04 95 10 72 03.

     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Locu Teatrale vous propose une conférence sur l'art de Michelangelo Merisi di Caravaggio le Jeudi 18 Octobre 2018 à 18h30.

    Le Caravage, de son vrai nom Michelangelo Merisi, naît à Caravaggio en Lombardie en 1571. Très tôt orphelin de père il grandit au sein d’une famille aisée.

    Il entre en 1584 en apprentissage dans l’atelier du peintre Simone Peterzano à Milan qu’il quitte au bout de quelques années. C’est sans doute là qu’il acquière sa sensibilité pour le traitement réaliste, caractéristique de l’école lombarde de l’époque.

    En 1592 il part pour Rome et rejoint l’atelier du peintre maniériste Cavalier d’Arpino où il est chargé de peindre des natures mortes de fleurs et de fruits, motifs qu’il utilisera toute sa vie et qui deviendront quasiment une marque de sa production artistique. Son style se révèle et son talent se fait vite remarquer. N’ayant pas les moyens de payer des personnes pour poser, il peint en se servant de lui-même comme modèle. (Le Jeune Bacchus malade, par exemple est un autoportrait. Ses tableaux rompent déjà avec la tradition maniériste en proposant une lecture immédiate de l’image où le sujet, prit sur le vif, est figé dans l’instant comme s’il avait été “photographié“, concept visuel nouveau et inventé par le jeune artiste.

    18 Octobre 2018 à 18h30 - Conférence "Il Caravaggio" Par M. Paul Silvani

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Stage: L'acteur face à la caméra 

    Stage: L'acteur face à la caméra

     

    Ce stage s’adresse aux comédiens amateurs comme aux confirmés (à partir de 16 ans).

    Il a pour objectif de permettre à chaque stagiaire d’éprouver et de comprendre les spécificités propres au jeu de l’acteur face à la caméra, pour le cinéma ou la télévision.

     

    Par le travail notamment de scènes à jouer dans des contextes variés de filmage, ce stage cherche surtout à fournir les outils permettant de se libérer l’esprit et de surmonter son appréhension pour être en capacité de jouer au moment d’un véritable tournage.

     

    Que se soit en vue de se préparer à un futur casting ou à un prochain tournage professionnel, ce stage permet donc d’expérimenter, pour prendre confiance et se découvrir en tant qu’acteur/trice.

     

    - Approche de l’outil caméra et de la grammaire cinématographique

    - Préparation à l’exercice du casting (présentation, aborder un rôle, interpréter un texte)

    - Aborder la construction d’un personnage avec les contraintes de la technique de la caméra

    - Répondre aux consignes de jeu dans toutes circonstances

    - Acquérir la justesse et le naturel propre au jeu devant la caméra

    - Travailler et maîtriser les émotions (colère, peur, joie, tristesse, etc.)

    - Tournage de scènes avec un partenaire

    - Visionnage et commentaire des scènes filmées

     

    Intervenants : Didier Ferrari (comédien), Jean-François Perrone (comédien) et Michè D’Onofrio (scénariste et réalisateur).

     

    Un visionnage du stage le dimanche 20 octobre de 18h à 20h.

     

    Lieu : Spaziu Culturali Locu Teatrale

    8 rue Hyacinthe Campiglia, 20000 Ajaccio

    Dates et horaires : Vendredi 18 octobre (de 18h à 22h) et samedi 19 octobre (de 18h à 20h) et dimanche 20 octobre (de 11h à 13h et de 14h à 18h).

     

    Tarif du stage (3 jours) : 150 € (adhérents 140 €)

     

    Nombre de places limitées. Inscriptions au 04.95.10.72.03

     

    Le règlement se fait à l’avance afin de valider votre inscription et de vous transmettre les textes à apprendre qui feront l’objet du travail durant le stage.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  Paul Mancini et Géraldine Szajman vous présentent "Lettres d'amour".

     
    "Découvrez les correspondances de deux enfants de huit ans, qui ne vont cesser de s'aimer
    et de s'éloigner tout au long de leur vie".
     
    50 ans d'amour sur la scène de Locu Teatrale
     
    Tarif: 20€

    19 avril 2019 à 21h - Concert - "Lettres d'amour"

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • L’artiste habitué à travailler sur des grands formats ou des fresques est aussi fasciné par les petits formats à l’huile qu’il travaille dans le détail avec les mêmes soins qu’une grande peinture.
    Le tableau devient alors un objet précieux dans lequel on peut s’immerger ; l’infiniment petit peut être aussi captivant que l’infiniment grand.
    Une cinquantaine d’œuvres sur bois seront proposées aux visiteurs ainsi que des bijoux comme autant de pièces uniques.

    VERNISSAGE le 20 Novembre à 18h30

    Exposition Petits Formats - du 20 au 28 Novembre

    Vers une nouvelle Renaissance de l’Art et de la société ?

    A l’heure du transhumanisme, de l’homme augmenté, de la robotique et de l’Art virtuel, assistons-nous, comme certains le pensent, à une nouvelle Renaissance ou bien à une perte irréversible de l’humain ? Cette discussion, animée par Aristide Nerrière et Mario Sepulcre sera l’occasion d’échanger sur l’évolution de nos sociétés et de la place de l’Art et de la philosophie dans l’hyper modernité.
    Entrée libre ou libre participation.

    Le jeudi 28 Novembre à 18h30 au Spaziu Locu teatrale

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire